METEO
Prévisions Meteo Montemboeuf
Les courants d'air dans le monde
Naissance et trajet des ouragans
                c'est ICI
Flash info
 ↑  
A votre service
Dates à retenir
Séjourner à Montemboeuf
DIVERS
Nous contacter
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.montemboeuf.fr/data/fr-articles.xml

Entre le 28 novembre 2016 et le 3 avril 2017, 485 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) ont été déclarés en élevages.
 

Depuis la semaine du 6 mars, le nombre hebdomadaire de foyers incidents d’IAHP reste inférieur à 10, exceptée la semaine du 20 mars (16 foyers incidents), étant même nul la semaine du 27 mars pour la première fois depuis le début de cette épizootie. Par ailleurs, le dernier foyer domestique a été signalé le 30 mars dernier. L’évolution vers une situation sanitaire favorable semble donc se maintenir depuis le début du mois de mars.
Dans le même temps, ce sont 52 cas d’IAHP qui ont été détectés dans l’avifaune libre. Contrairement à l’Allemagne, les cas recensés en France dans l’avifaune restent relativement épars, à l’exception de la Dombes où 24 cas ont été détectés entre le 5 janvier et le 21 février (sur 43 oiseaux trouvés morts et dépistés). Par un arrêté du 5 décembre 2016, le niveau de risque en matière d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) est qualifié d’« élevé ».
Le dernier cas d’IAHP dans l’avifaune libre à été observé le 10 mars 2017.
Par un arrêté ministériel du 12 avril 2017, le niveau de risque au regard de l’Influenza aviaire hautement pathogène est à nouveau qualifié de « modéré » en France.
La révision du niveau de risque fait suite à l’évolution favorable de la maladie chez les oiseaux sauvages.
Il en résulte que les principales mesures de restriction, imposées par le niveau de risque « élevé », sont suspendues.
Ainsi, pour le département de la Charente, l’obligation de confiner les volailles et autres oiseaux captifs est levée. De la même manière, les rassemblements d’oiseaux, le transport et l’utilisation des appelants pour la chasse au gibier d’eau, le transport et le lâcher de gibier à plumes ainsi que les concours de pigeons voyageurs sont à nouveau possibles.

Cependant, les restrictions propres au niveau de risque « élevé » restent applicables dans les zones dites « à risque particulier » (ZRP) : zones humides fréquentées par des oiseaux migrateurs. En Charente, aucune commune n’est considérée comme une ZRP.
Enfin, le niveau de risque « modéré » conduit au maintien des mesures de surveillance sur les oiseaux sauvages sur l’ensemble du territoire.
Dans ce contexte, il importe de rappeler qu’en cas de découverte d’oiseaux morts sur le territoire d’une commune du département, il convient d’informer immédiatement les services de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (Tél. : 05 45 39 00 00 ; mail : sd16@oncfs.gouv.fr) ou la fédération départementale des chasseurs (Tel: 05 45 61 50 71).


Vous êtes ici :   Accueil » Levée des restrictions
 
Nouveautés du site
(depuis 10 jours)
Articles
Options de menu
Liens
Nouvelles